Centre Équestre des Deux Rives

Formation AE

Venez vous former à l’AE au centre équestre des Deux Rives

L’Animateur Assistant d’Équitation est un titre à finalité professionnelle de niveau V inscrit pour 5 ans au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté du 11 janvier 2012, et délivré par la FFE. Nous proposons une formation au diplôme de l’Animateur Assistant d’Équitation pour vous permettre d’animer des séances d’équitation contre rémunération. Nouvelle qualification fédérale, l’Animateur Assistant d’Équitation permet d’initier aux activités équestres sous l’autorité pédagogique d’un titulaire de diplôme de niveau IV ou supérieur dans le domaine des activités équestres, à l’exclusion des pratiques compétitives de niveau Amateur et plus. L’Animateur Assistant d’Équitation est proposé dans trois colorations qui définissent le contexte de la formation, une culture des compétences et des modalités spécifiques d’évaluation : dominante Poney ou dominante Cheval. Les conditions et limites d’exercice sont les mêmes quelle que soit la dominante choisie, ce qui fait du titulaire de l’AAE un animateur polyvalent adapté à la réalité professionnelle des centres équestres et des poneys clubs.

Retrouvez toutes les réponses aux questions que vous pourriez vous poser sur cette page :

  • Pourquoi faire une formation AAE ?
  • Le programme
  • Quelles sont les conditions d’accès ?
  • Un bulletin d’inscription est à remplir si vous souhaitez suivre cette formation.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Armand par téléphone au 06 77 17 75 02 ou par e-mail à l’adresse ademartimprey@hotmail.com

Pourquoi un AE ?

Les fonctions de l’Animateur d’Équitation sont diverses :

  • Il participe à l’animation des activités équestres en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et des équidés,
  • Il accueille les différents publics du centre équestre, du poney club ou du centre de tourisme équestre et assure la promotion des activités et des animations de la structure,
  • Il assure l’alimentation, l’abreuvement, l’entretien des litières, les soins courants et le travail éventuel des équidés dont il a la charge,
  • Il range et entretien les installations, le matériel et les aires de travail, et contribue à la propreté générale de la structure qui l’emploie.

Cette formation permet de tester les motivation au métier d’enseignant, d’effectuer une préformation au BPJEPS et de passer du statut de bénévole à celui de professionnel.

Programme du AE

Organisation de la formation

La formation est organisée en cinq modules :

  • Module 1 : Prise en charge des publics et encadrement des activités équestres.
  • Module 2 : Maîtrise des techniques équestres
  • Module 3 : Soins et entretien des équidés et des infrastructures
  • Module 4 : Gestion des activités, environnement institutionnel et réglementaire
  • Module 5 : le Stage de mise en situation Professionnelle

Positionnement et volume horaires

Pour déterminer le volume horaire de la formation, le formateur effectue le positionnement du candidat par une évaluation diagnostique avant l’entrée en formation. Il définit les volumes de formation nécessaires prévisibles pour présenter le candidat à l’examen final. Ces volumes de formation doivent figurer dans le livret de formation et dans le contrat de formation.

La formation se déroule sur un volume horaire recommandé de 490 heures minimum lorsque la formation Animateur Assistant d’Équitation est préparé par la voie de la formation initiale notamment en apprentissage. Le stage de Mise en Situation Professionnelle est d’une durée de 294 heures de minimum ; et peut varier en fonction du type de contrat de formation. Il peut s’étaler sur deux ans et s’effectuer dans un ou plusieurs établissements labellisés suivant la dominante préparée.

  • Module 1 : 240 heures
  • Module 2 : 100 heures
  • Module 3 : 80 heures
  • Module 4 : 70 heures
  • Stage de Mise en situation Professionnelle : 294 heures

Le positionnement permet de prescrire, pour chaque module, d’éventuels allègements ou renforcements par rapport aux volumes horaires recommandés.

Mise en situation pédagogique

Le stage doit permettre au candidat d’aborder les situations professionnelles suivantes :

  • Développement d’une posture professionnelle adaptée : ponctualité, politesse et relationnel, image et propreté,
    rigueur et constance, implication et engagement, curiosité et remise en question, initiative et créativité
  • Accueil et prise en charge des différents publics
  • Encadrement en sécurité de séances d’équitation à poney pour les tranches d’âge : – de 6 ans, 6 à 9 ans et 10 à 12 ans
  • Encadrement en sécurité de séances d’équitation à cheval pour les publics suivants : enfants de 10 à 12 ans, adolescents, adultes
  • Encadrement en sécurité de promenades équestres
  • Organisation et promotion d’animations adaptées aux différents publics
  • Entretien monté de la cavalerie d’école à pied, sur le plat, à l’obstacle et en extérieur
  • Soins et entretien de la cavalerie d’école
  • Propreté, hygiène, entretien et sécurisation des lieux de vie des équidés
  • Propreté, hygiène, entretien et sécurisation des infrastructures et des aires de pratiques
  • Préparation au transport et convoyage d’équidés dans le respect de la réglementation en vigueur

A l’issue du stage de mise en situation professionnelle, le tuteur ou le maître d’apprentissage délivre au candidat sous
sa responsabilité une attestation portant sur la réalisation effective des situations professionnelles ci-dessus et
comportant une appréciation de la maîtrise des situations professionnelles mises en œuvre lors du stage

Conditions d'inscription

Conditions d’accès

  • Être âgé(e) au minimum de 18 ans révolus, ou 16 ans lorsque la formation Animateur Assistant d’Équitation est préparée par la voie de la formation initiale en apprentissage,
  • Être titulaire du degré 1 ou du Galop 6 ou du Galop 5 si la formation se déroule en apprentissage ,
  • Être titulaire de l’une des attestations de secourisme prévues au règlement (PSC1, AFPS ou équivalent).

Contrat de formation

  • Le stagiaire signe un contrat de formation avec le centre de formation.
  • Le candidat à la formation choisit un club de formation agréé par la FFE.